Aller plus haut …

A Pokhara nous avions vu fleurir les porteurs de sarouels psychédéliques et de dreadlocks, trainant leurs tongs dans les rues et les cafés « macrobio ». A Kathmandou, ils s’estompent devant les trekkeurs de tout poil et de tous âges équipés de pied en cape : vêtements techniques, chaussures et bâton de marche. Certes, on ne saurait séjourner au Népal sans trekker dans l’Himalaya enfin c’est ce qu’ils disent dans les guides. Certains se laissent d’ailleurs emporter par leur enthousiasme et le nombre d’hélicoptères survolant les montagnes témoignent de leur présomption… Bon nous aussi avons cédé à la tentation de la marche en haute montagne, en choisissant cependant un circuit « adapté » à notre équipe. Quoique .. adapté, il faut voir !

Direction le nord de Kathmandou à la frontière du Parc National du Langtang et du Tibet pour 7 jours de marche.

fullsizeoutput_a71

7 jours entre monts enneigés et forêts

La région est peuplée par les Tamang, de religion bouddhiste, des cousins éloignés des Tibétains. Les villages constitués de 20 à 300 maisons sont installés à flanc de montagne et nombre d’entre eux ont été partiellement détruits par le tremblement de terre de 2015. Beaucoup de bâches bleues et de tôle recouvrent à présent la pierre et le bois et le gouvernement népalais ne semble pas très concerné par l’aide à apporter à cette population.

Jour 1 (Duché – Gré) : Après 7 heures de jeep sur une route, enfin un chemin mi effondré mi boueux mi poussiéreux, nous arrivons au bord d’une rivière où nous retrouvons la sœur et le beau-frère de notre guide, pour nous accompagner jusqu’à Gré, leur village et notre premier arrêt. Pemba (notre guide) nous montre où se trouve Gré et… soudainement un doute nous assaille… Nous avions beau avoir une carte topographique de la région, nous n’avions pas réellement regardé les dénivelés pensant naïvement que l’effort serait adapté à l’âge des petits participants de 6 et 9 ans quand même !

Petit problème de math

fullsizeoutput_a73

Sachant qu’il est 15h30, que la nuit tombe à 18h, que nous nous trouvons à 1400 m d’altitude et que Gré se situe tout là haut là bas à 2 000 m, dans quelle galère nous sommes-nous fourrés ?

Foin de suspens : avec un peu d’aide pour le plus petit d’entre nous (45 min de portage sur 2h30) tout le monde est arrivé en haut avant la tombée de la nuit, enfin juste avant.

fullsizeoutput_a68

Les premières maison de Gré et le soir qui tombe avec la brume

A Gré nous rencontrons une partie de la famille de Pemba et dormons dans leur grange. Outre la rencontre avec tous les enfants et les habitants du village venus observer ces êtres venus d’ailleurs, nous goûtons avec plaisir à la cuisine locale : patates à l’eau, Dahl (soupe aux lentilles), soupe à l’ortie (l’ortie le matin, c’est tout de même réservé à un public averti). Peu de sommeil entre la pluie, les chants et hurlements de la procession se rendant à Gatlang pour un mariage, les poursuites animales sur le toit de la Grange, les jeux des enfants à 6h du matin devant notre porte… mais suffisamment pour repartir bon pied bon œil après une séance photo avec nos hôtes.

Jour 2 (Gré – Gatlang) : Défi du jour : atteindre la crête (2 600 m) pour redescendre ensuite dans le (gros) village de Gatlang (2 200m). Arrivés à cette hauteur, chaque mètre compte mais les loulous franchissent brillamment la montée en 3h. Petite pause en compagnie de trois grand-pères qui se réconfortent à la gnôle locale avant d’entamer la descente. Nous nous contentons de notre provision de raisins secs et d’amandes …

fullsizeoutput_a6b

Have a break ! (Nous on a des kit kat)

Un peu de fatigue se fait sentir tout de même, l’après-midi sera l’occasion de se reposer (et de fabriquer des arcs et des flèches). Les maisons de Gatlang sont particulières, leurs toits sont en tuiles de bois. Le village a beaucoup souffert du séisme et en subit encore les conséquences puisque les touristes ont déserté cette région depuis 2015. Dommage car la région est vraiment magnifiques et les habitants sont adorables. Nous sommes les seuls touristes de la guesthouse et profitons de l’après-midi pour échanger et jouer avec nos hôtes et les enfants.

fullsizeoutput_a70

Gatlang, ses toits en bois et ses bâches bleues

Jour 3 (Gatlang – Chilime) : Aujourd’hui c’est descente ! Youhou ! Un peu plus de 3heures de marche sur un sentier relativement facile qui nous amène au micro village de Chilime, à 1800 mètres d’altitude, au bord de la rivière. Là encore nous logeons chez l’habitant, au milieu des chèvres et des poules. Les enfants, fascinés par la basse cour locale, commencent leur Roaster Contest sous l’oeil rieur de mémé dont le passe temps favori est de jeter des petits cailloux aux bestiaux qui viennent chiper le maïs.

fullsizeoutput_aa5

Mémé: plus beaucoup de dents, un seul oeil mais un esprit toujours alerte et taquin ! Nous faisons donc une exception à notre « éthique antiportrait » sur ce blog, pour rendre un tout petit hommage personnel à ce personnage haut en couleurs !

Dahl, Curry et œufs durs sont au menu, et Pemba nous ayant appris un nouveau jeu de carte, nous enchainons les parties de cartes. Chilime, l’enfer du jeu ! Nous dormons à nouveau sous les toits en compagnie des chats, des rats, des métiers à tisser et des grands-parents (ce que nous ne découvrirons que nuitamment)…

Jour 4 (Chilime – Gonggang) : Afin de ne pas épuiser les troupes, nous avons quelque peu modifié le trajet initial. Aussi aujourd’hui c’est une toute petite journée qui nous attend : 1h45 de montée (pour 400 mètres de dénivelé). Rien de bien passionnant à Gonggang. Nous passons cependant un long moment à essayer de trouver (à l’aide de la carte et des habitants) un chemin pour rejoindre notre prochaine étape : Brimdang. Le chemin n’est pas balisé et notre guide ne le connait pas… En même temps tous les sentiers mènent au sommet de la montagne !

fullsizeoutput_a77

Le moment photo…

Jour 5 (Gonggang – Brimdang – Naghtali) : Aujourd’hui c’est le grand jour, au programme : montée, montée, montée. Nous partons de Gonggang, à 2 200 m avec l’idée d’aller au moins jusqu’à Brimdang à 2 800 m (avec un passage à 3000) et éventuellement de pousser jusqu’au sommet de la montagne (et plus haut point de notre trek) à savoir Naghtali, 3 165 m.

fullsizeoutput_a72

La cabane au fond du jardin…. Brimdang

Sans forfanterie, on a assuré grave (enfin surtout les petits). Arrivés à Brimdang en moins de 2h, nous prenons notre temps et un Kit Kat (Zeugme). Nous ne profiterons pas de la cabane au fond du jardin, seul monument notable du village (si tant est que 10 maisons constituent un village). Après une petite heure de pause, nous repartons, frais comme des gardons, à l’assaut des sommets !

fullsizeoutput_a9f

La plaine verte était vide et devant nous s’étendait Naghtali (et une vache)

 

fullsizeoutput_aa0

Le dormeur

Jour 6 et 7 (Naghtali – Tembuchet – Shyapru) : Après les efforts de la montée, deux jours de descente nous attendent pour finir notre trek et notre tour en pays Tamang. 1600 mètres à descendre en 2 jours : les genoux souffrent un peu et le dernier jour quelques chutes émaillent le parcours. Rien de grave, juste de la fatigue. Il est temps de s’arrêter.

fullsizeoutput_a6d

Certains chemins sont plus fréquentés que d’autres…

Nous profitons de la douche d’une bonne nuit de sommeil avant de revenir sur Kathmandu. 8 heures de route, et cette réflexion commune : il serait temps d’instaurer un code de la route ici 🙂

fullsizeoutput_aa1Au final un trek génial, un peu difficile mais faisable pour les petits (et pour les grands), mis à part peut-être le premier jour, la montée après 7h de jeep, c’était un peu rude ! Un grand merci s’ils lisent cette page à Christophe d’Azimut Nepal (oui là c’est de la pub) et à Pemba notre super guide, professeur de nepali et joueur de carte acharné.

धन्यवाद, नमस्ते

Namasté !

Un commentaire sur “Aller plus haut …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :