Après avoir laissé nos amis repartir vers Paris, nous sanglons à nouveau nos sacs, direction le sud, cette fois pas d’avion c’est en train que nous poursuivons notre chemin. Premier arrêt à Tam Coc, dans la province de Nin Binh à un peu plus d’une centaine de kilomètre de Hanoi. Nous gagnerons ensuite Hué dont nous ne parlerons pas ici puisque l’article est déjà en ligne, puis Mui Ne et Can tho. Rivière enchanteresse, dunes mystérieuses et ennui profond sont au menu de cet article. Lire la Suite

Mission Hue

Dans notre périple du nord au sud du Vietnam, impossible de ne pas nous arrêter à Hué, et ce pour deux excellentes raisons. La première est qu’en qualité d’ancienne capitale impériale, la ville dispose d’une citadelle classée au patrimoine mondial de l’Unesco. La seconde est que nous avions promis à nos derniers visiteurs de réaliser un reportage complet sur la cité impériale qu’ils n’ont pas vue. (Il faut parfois faire des choix difficiles dans un voyage, là on a tous choisi piscine !) Chose promise, chose due. Voici le compte-rendu de nos envoyés spéciaux sous le chaud soleil d’un mois de mai vietnamien. Lire la Suite

Indochine… ;-)

Non, il n’y aura aucun propos pseudo ou néo colonialiste dans cet article, même si 11 français qui débarquent à Hanoï ça fait un peu invasion surtout en pleine vacances scolaires. Une autre parenthèse s’est en effet ouverte pour nous  le 13 avril, lorsque nous sommes allés retrouver nos amis fraichement débarqués à l’aéroport. Quelques jours de vacances durant lesquels nous ne nous sommes pas refusés grand chose, de merveilleux souvenirs et éclats de rires à rajouter a notre Remember-List et plein d’énergie pour poursuivre notre route… Lire la Suite

Cambodge : Worst of

Nous avons adoré notre séjour au Cambodge. C’est peut-être ce qui rend les points négatifs plus nets et plus vifs dans notre mémoire. Avant de commencer cette liste (non exhaustive) mais toutefois assez courte de ce que nous n’avons pas aimé au Cambodge, il convient de faire un point trafic routier. Comme dans tous les pays d’Asie, la conduite est … aléatoire. Ici comme au Népal, nous avons été de plus largement confronté à la toute puissance du deux roues. Lire la Suite

Cambodge : Best of

Après notre périple thaïlandais, nous avions rendez-vous avec l’un des plus éminents « wahou » de notre tour d’Asie, le temple d’Angkor Vat. Mais surprise, tout autour de l’illustre complexe s’étend un pays discret et attachant, loin de son passé douloureux : le Cambodge. Coup de foudre garanti, incrédules ne pas s’abstenir. Lire la Suite

Compteur Cambodge

Pas d’avion ni de train dans ce beau pays mais 1745 km tout de même

  • 4h30 de bateau (entre Sihanoukville et Koh Ta Kiev puis Koh Rong Sanloem)
  • 13h30 de bus
  • 6h30 de mini bus pas VIP
  • 10h45 de voiture ou Jeep
  • et aussi de la marche, de la barque, du tuk-tuk …

Lire la Suite

Ou comment traverser le Cambodge du Sud-ouest au Nord-est au gré des (fantasques) transports locaux. Ici, la route est reine et se décline sous toutes ses formes, depuis la piste cahoteuse jusqu’à l’expressway asphaltée. Pour autant c’est au Cambodge que nous aurons le plus recours à la voiture (avec chauffeur), l’offre de transports en commun étant parfois … hasardeuse. Lire la Suite

« Regarder du bon côté », c’est un peu le sujet récurrent de nos derniers articles mais depuis nos séjours sur les îles Cambodgiennes, nous mesurons toute la portée de cette maxime des Monty Python. Les plages paradisiaques d’Asie du sud-est font généralement l’objet de deux types de commentaires en mots et en images, selon le coté de la force qu’occupe son auteur(e). Lire la Suite

L’évocation de la cité d’Angkor éveille souvent chez le voyageur dans l’âme, le mystère et l’inconnu, le désir presque atavique de revivre ces grandes aventures qui furent celles des archéologues du début du 20eme siècle. Un peu d’Indiana Jones sommeille chez ces rêveurs a la recherche d’un temple dont l’unique malédiction serait de nous faire oublier le quotidien pour nous projeter dans un monde fantasmagorique fait de temples sacrés et de statues votives.

Lire la Suite

Même le meilleur des séjours ne saurait être parfait. Et malgré la passion que nous avons pour ce pays, il faut admettre que quelques désagréments (voire de vrais coups-de-gueule) ont émaillé notre périple thaïlandais. Incontestablement, pendant les dix années qui ont entrecoupées nos deux séjours, le pays s’est développé et le niveau de vie de la population s’est clairement amélioré. Est-ce cela qui a rendu les Thaïs moins serviles sympathiques que par le passé selon certains touristes ? Rien n’est moins sûr. Mais si la situation a clairement évolué notamment sous l’influence considérable du tourisme, elle a mis en relief quelques zones d’ombre. Revue de détail à la façon festival de Cannes Gérards du cinéma. Lire la Suite