Il ne nous a fallu que quelques heures de bus sous des trombes d’eau pour rejoindre Malacca depuis Kuala-Lumpur, quelques heures pour rejoindre une ville dont l’histoire parle de six siècles de commerce maritime, de conquêtes chinoise, portugaise, hollandaise et britannique et de piraterie. Melaka comme on l’appelle ici c’est surtout, pour le commun des mortels et des professeurs de géographie, le nom d’un détroit – d’un passage stratégique selon la formule académique – par lequel transite une grande partie  du commerce maritime mondial; plus de 70 000 navires et environ 800 million de tonnes de marchandises chaque année, et , toujours, quelques pirates… Lire la Suite

Notre séjour en Malaisie a connu une genèse chaotique. Incluse dans notre programme initial, nous l’avions écartée après nous être un peu renseignés, pensant qu’un séjour malaisien n’offrait a priori rien qui ne puisse s’être déjà vu ailleurs en Asie du sud-est. Mais finalement le pays offrant quelques curiosités et notre itinéraire nous laissant trois semaines de libre, nous avons sauté le pas. Malaisie, nous voilà ! Lire la Suite

Pas facile de worstoffer au Vietnam surtout après ce qui est sans doute un de nos plus beau Best of. Mais l’exercice doit être fait, il faut donc s’y atteler… Avant de plonger au cœur du coté obscur de la force vietnamienne, un petit avant-propos. Le Vietnam avec tous ses côtés sympathiques, reste une dictature. Dictature communiste c’est à voir, à visage humain peut être, mais dictature quand même. Lire la Suite

Résumer notre séjour au Vietnam n’est pas chose facile. Ou plutôt si, car nous sommes allés de bonnes surprises en bonnes surprises. Des avis de voyageurs, quelques remarques glanées de-ci de- là, l’opinion que beaucoup de leurs voisins semblent avoir des vietnamiens pouvaient nous faire craindre quelques déconvenues. Eh bien, il n’en fut rien ! Petite rétrospective attendrie. Lire la Suite

Le vietnam de long en long… c’est un peu chaotique, nous venions du Cambodge, on devait être à Hanoi pour retrouver les copains et redescendre… Nous avons retrouvé avec plaisir le train de nuit mais aussi le bus, le bateau, le mini bus, l’avion… Lire la Suite

C’est donc à Ho Chi Minh City que notre aventure vietnamienne s’achève. HCMC pour les intimes, Saïgon pour les nostalgiques (en fait ce dernier nom est toujours fortement usité)… Un dernier salut à l’oncle Ho qui doit se retourner dans sa tombe en voyant se côtoyer pour ne pas dire se confondre, le rouge du drapeau communiste et le fond rouge de la banque HSBC.

Lire la Suite

Après avoir laissé nos amis repartir vers Paris, nous sanglons à nouveau nos sacs, direction le sud, cette fois pas d’avion c’est en train que nous poursuivons notre chemin. Premier arrêt à Tam Coc, dans la province de Nin Binh à un peu plus d’une centaine de kilomètre de Hanoi. Nous gagnerons ensuite Hué dont nous ne parlerons pas ici puisque l’article est déjà en ligne, puis Mui Ne et Can tho. Rivière enchanteresse, dunes mystérieuses et ennui profond sont au menu de cet article. Lire la Suite

Mission Hue

Dans notre périple du nord au sud du Vietnam, impossible de ne pas nous arrêter à Hué, et ce pour deux excellentes raisons. La première est qu’en qualité d’ancienne capitale impériale, la ville dispose d’une citadelle classée au patrimoine mondial de l’Unesco. La seconde est que nous avions promis à nos derniers visiteurs de réaliser un reportage complet sur la cité impériale qu’ils n’ont pas vue. (Il faut parfois faire des choix difficiles dans un voyage, là on a tous choisi piscine !) Chose promise, chose due. Voici le compte-rendu de nos envoyés spéciaux sous le chaud soleil d’un mois de mai vietnamien. Lire la Suite

Indochine… ;-)

Non, il n’y aura aucun propos pseudo ou néo colonialiste dans cet article, même si 11 français qui débarquent à Hanoï ça fait un peu invasion surtout en pleine vacances scolaires. Une autre parenthèse s’est en effet ouverte pour nous  le 13 avril, lorsque nous sommes allés retrouver nos amis fraichement débarqués à l’aéroport. Quelques jours de vacances durant lesquels nous ne nous sommes pas refusés grand chose, de merveilleux souvenirs et éclats de rires à rajouter a notre Remember-List et plein d’énergie pour poursuivre notre route… Lire la Suite

Nous avons adoré notre séjour au Cambodge. C’est peut-être ce qui rend les points négatifs plus nets et plus vifs dans notre mémoire. Avant de commencer cette liste (non exhaustive) mais toutefois assez courte de ce que nous n’avons pas aimé au Cambodge, il convient de faire un point trafic routier. Comme dans tous les pays d’Asie, la conduite est … aléatoire. Ici comme au Népal, nous avons été de plus largement confronté à la toute puissance du deux roues. Lire la Suite

Après notre périple thaïlandais, nous avions rendez-vous avec l’un des plus éminents « wahou » de notre tour d’Asie, le temple d’Angkor Vat. Mais surprise, tout autour de l’illustre complexe s’étend un pays discret et attachant, loin de son passé douloureux : le Cambodge. Coup de foudre garanti, incrédules ne pas s’abstenir. Lire la Suite

Compteur Cambodge

Pas d’avion ni de train dans ce beau pays mais 1745 km tout de même

  • 4h30 de bateau (entre Sihanoukville et Koh Ta Kiev puis Koh Rong Sanloem)
  • 13h30 de bus
  • 6h30 de mini bus pas VIP
  • 10h45 de voiture ou Jeep
  • et aussi de la marche, de la barque, du tuk-tuk …

Lire la Suite