Shanghai, 40°c à l’ombre

Nous avions beaucoup entendu sur la Chine en général et Shanghai en particulier, pas forcément en bien… S’il est encore trop tôt pour se faire une idée de « la Chine », Shanghai nous surprend positivement chaque jour. Certes nous ne parlons pas la langue et eux ne parlent que celle-ci, d’accord il fait 41°c à l’ombre, ce qui ralentit fortement nos pas et si l’on ajoute à cela l’immensité de la ville, le tableau pourrait sembler disons … intense !

Au final Shanghai est presque comme n’importe quelle très grande ville au monde, la démesure chinoise en plus…. Depuis trois jours que nous arpentons les rues et le métro de la mégalopole chinoise, de la concession française à Pudong, nous découvrons avec plaisir les multiples facettes de cette grande cité, nous en déchiffrons petit à petit le plan et le fonctionnement, nous prenons nos repères (supermarché, « boulangerie », vendeurs de nouilles et bars) et tentons de percer les codes mystérieux qui régulent la vie ici – deux jours pleins nous ont ainsi été nécessaires pour découvrir le geste magique qui arrête les taxi en pleine rue. Nos trois mots de chinois et leurs deux mots d’anglais ont vite suffit à se faire comprendre avec le sourire en prime et même à se faire offrir des bières….

Bien qu’étant logés dans la concession française, nous sommes les seuls occidentaux du petit lotissement tout en longueur dans lequel nous résidons. De nombreuses personnes agées sont ici, l’immeuble est un peu décrépi et les odeurs très… présentes… mais l’appart en lui même est joli et climatisé….  Après avoir parcouru un peu Shanghai nous avons tenté nos premières expéditions dans les alentours en bus et train : Zhujiajiao pour commencer et Suzhou hier. Si les deux villes de canaux historiques ne manquent pas de cachet, les commerces de bouche et magasins de souvenirs et de vêtement « typiques » vous rappellent bien vite au caractère touristique de ces lieux préservés. Pour autant faut-il bouder le plaisir des yeux quand ce qui s’offre à nos regards depuis la terrasse où nous sirotons nos verres ressemble à cela:

fullsizeoutput_b1

Aujourd’hui nous profitons d’un peu de repos au frais avant de refaire les sacs demain pour notre départ prochain à Hangzhou.

Tout va bien !

PS : Les kids ont publié leurs premiers posts….


Shanghai pratique :

Pour loger : Sans aucune hésitation la concession française. La rue à bar Yongkang lu (lu = rue) se trouve au sud de Fuxing Middle Road (croisement avec Xiangyang nan (South) Road.

Pour manger : Pleins de restaus et marchés locaux et restaus pour touristes sur Xiangyang nan… Sinon la vieille ville au sud du Bund (ouverte seulement jusqu’à 22h).

Pour sortir : Le Bund, incontournable ou Pudong mais c’est loin !

  • Pour héler un taxi : la main vers le bas, faire le signe de venir (comme à un enfant). Attention à partir de 23h les taxis ont tendance à refuser les occidentaux hors Pudong et Bund et ils chargent 100 à 150 yuans pour la course (Bund / Pudong – concession française)
  • Le métro est très pratique, très rapide, bien fait et vous emmène partout (ferme vers 23h30 / 00h)! De 3 à 4 yuans le trajet.

Les villes à canaux : Zhujiajiao est accessible en bus en 1h (M° Dashije, prendre le bus de l’autre coté de la rue, tout à gauche) Bus jusqu’à 21h depuis Zhujiajiao. Suzhou accessible en train (toutes les 1/2 heures) depuis la gare de Shanghai Hongqiao (venir bien en avance) arrivée soit à Suzhou nord (loin du centre) soit à Suzhou central. Pas vraiment d’intéret à dormir là-bas. Train depuis Suzhou jusqu’à 22h30 en été.

Ce qu’on a préféré : se promener sur le Bund le soir, le charme de Zhujiajao, aller manger en haut d’une tour de Pudong pour la vue, flaner dans la concession française, le métro climatisé.

Ce qu’on a pas aimé : les taxis qui ne s’arrêtent pas, la chaleur. (On a eu beaucoup de chance au niveau pollution)

 

 

7 commentaires sur “Shanghai, 40°c à l’ombre

    • Même les enfants ont aimé (malgré la chaleur et les taxis qui le soir venu ne veulent pas te prendre ou te font payer 100 yuans quelque soit la course). Bizoux de nous 4

      J'aime

  1. Je suis heureuse que votre début d’aventure soit aussi agréable et vous souhaite bonne continuation.
    Il fait gris sur Paris avec même des averses de temps en temps.
    Grosses bises à tous les 4
    Mireille

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup ! Pour la chaleur on vous en enverrait bien un peu tellement on en a ici !!!! Les enfants sont supers contents aussi…. Bises de ous 4 et à bientot pour de prochaines destinations sur ce blog et celui des enfants…

      J'aime

  2. Super heureux d’avoir de vos nouvelles, la ville a l’air incroyable . Des bises de nous chez vous. On attend la suite … yep !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :