There is school today

Lors de nos quelques rencontres avec d’autres familles itinérantes, ou même d’autres touristes sans enfants présents, une question vient rapidement  « Et pour l’école vous faites comment? » Vaste sujet qui nous a occupé pendant un certain nombre d’heures avant et au début de notre voyage. Au final il y a trois voies :

  • La voie Happy Hippie : Pour certains ce n’est juste pas un problème car « les enfants apprennent TELLEMENT en voyage« ... Certes, c’est indéniable MAIS 1- Ne pas faire d’école pendant un an c’est prendre le risque de les voir redoubler (et donc d’être séparés de leurs copains au retour) 2 – Même pour ceux qui pourraient aller dans le niveau supérieur, quand on voit ce que les minots oublient en 2 mois, on imagine qu’en un an c’est l’horreur. Or d’expérience, je sais que le retour est déjà difficile. Ce n’est pas la peine d’en rajouter.
  • La voie « dure » : L’inscription au CNED / cours Legendre ou son équivalent anglais Oxford est une solution plus simple pour les parents (les cours sont déjà prêts) mais bien plus contraignante. Les 2 – 3 heures de travail que cela demande par jour, les devoirs à rendre etc. sont peu compatibles avec ce type de voyage. C’est cependant la seule voie « raisonnable » à partir de la 5ème/4ème pour la France me semble-t-il (d’ailleurs a priori l’éducation nationale rend les choses bien plus difficiles pour les parents de collégiens qui veulent partir au long cours)…

 

  • Reste le fameux « home schooling« : C’est la voie que choisissent la plupart des parents rencontrés, avec plus ou moins de succès et de régularité :-). C’est aussi la voie que nous avons choisi pour nos deux loulous de 6 et 9 ans (CP et CM1).  Au départ j’avais pensé pouvoir préparer tout en avance, étant prof du secondaire, ça change pas beaucoup de mon boulot non? Ben Si en fait !…  Nous nous sommes vite rendus compte que ce n’était pas si simple et que ça ne s’improvisait pas… En trois étapes voici le fruit de notre expérience

A FAIRE AVANT LE DÉPART : PRÉPARER LE PROGRAMME !

Comme pour tout il faut d’abord savoir où l’on va ! Nous avions rencontré les professeurs des enfants, regardé les livres mais concrètement, nous n’avions rien préparé avant, il a donc fallu s’y coller pendant le voyage : des heures et des heures de recherche…

  • Il y a d’abord les programmes officiels, ici : Bulletin Officiel mais même habituée au langage Educ Nat, il n’est pas toujours facile de comprendre ce que signifie concrètement l’identification des principaux constituants d’une phrase simple en relation avec sa cohérence sémantique….  En plus les programmes ont changé donc adieu les compléments circonstanciels ou les COD en élémentaire et bonjour les compléments de phrase, les compléments de verbe et les prédicats…
  • Outre les livres que peuvent vous prêter les professeurs (si vous vous y prenez avant), il y a surtout Internet et les profs magiques. Il suffit de taper « progression CM1 (ou CP / CE1…) » sur Internet et on trouve des centaines de propositions. Pour les progressions, nous avons choisi de suivre celles de Cenicienta (pour le CM1) et celle de maitresse au tableau (pour le CP)

Nous avons choisi de ne faire réellement école que sur l’essentiel (Français / Maths). Ils pratiquent l’anglais en parlant avec les personnes rencontrées et avec nous. Pour les sciences, l’histoire, la géographie, nous passons tellement de temps à discuter qu’on a déjà fait les planètes, la mythologie grecque et égyptienne, l’histoire de Chine, l’indépendance de l’Inde, les climats, la pauvreté, la photosynthèse, la chaine alimentaire etc… en l’espace de 4 mois 🙂

A FAIRE DE PRÉFÉRENCE AVANT : UN EMPLOI DU TEMPS PAR NIVEAU

  • Pour le CP on se disait qu’on était tranquille et on a commencé par suivre la progression d’un cahier d’écriture acheté en France. Pour les maths on a commencé les nombres et les calculs jusqu’à 5 puis 10. (La lecture était déjà acquise, ça facilite..). Passés les deux premiers mois nous avons du étoffer notre gamme (ennui + exercices répétitifs = grrrr) avec une matière par jour : orthographe, écriture, poésie, lexique, rédaction (2-3 phrases hein !) pour le français et en maths : calcul mental, problème, géométrie, calcul posé, repérage dans le temps / espace
  • Pour le CM1, on a directement fait un petit tableau pour identifier ce qu’il fallait savoir à la fin du CM1 et on a établi notre programme de la semaine en fonction de cela avec une matière de français et une de maths par jour : grammaire, orthographe, conjugaison, poésie, rédaction ou fiche de lecturecalcul mental, numération/opérations, mesures, fractions et géométrie.

Pour les repères de progression (en langage éduc nat, ce que les enfants doivent savoir faire à un moment donné), on applique le principe des ceintures : orange (= début d’année), rose, verte, bleue, violette (=fin d’année), noire. Encore une fois on a rien inventé, tout est sur Internet.

A FAIRE AUSSI AVANT DANS UN MONDE PARFAIT : CHOISIR SES RESSOURCES

Ensuite, comme tous les « profs débutants », on regarde ce que font les autres, c’est ce qui est chouette dans ce métier… Y a pleins de collègues partageurs et des centaines de sites Internet où piocher des idées. (Un immense merci à eux !). L’avantage c’est que comme ces supers profs ont souvent fait plusieurs niveau et/ou qu’ils travaillent en équipe il y a  tous les niveaux représentés dans ces quelques sites. (On n’a pas passé tous les sites de profs en revue, mais ceux-là sont ceux qu’on utilise)

  • Notre site préféré pour le CM1, celui où l’on a trouvé les progressions, les dictées et plein de trucs intéressants c’est celui-ci : Cenicienta
  • Les ceintures de Charivari nous ont bien aidé à fixer des repères, les enfants adorent !
  • Pleins d’idées à piocher chez la classe de Mallory (CM2 mais pleins de jeux pour les CM1 aussi)
  • Pour le CP, nous avons basé notre programmation essentiellement sur maitresse au tableau
  • Encore en CP le site  dans ma trousse propose de nombreuses activités, une programmation très claire et des ressources adaptées en littérature.
  • Toujours au CP, Pépiole à l’école propose des supers activités / jeux notamment en Maths !  (CP au CE2) et on trouve d’autres activités et des rallyes lecture de bout de gomme

Deux autres sites plus généraux et payant mais qui ont l’avantage pour l’un d’avoir une immense banque de leçons et d’exercices (à jour des programmes !) et pour l’autre d’être une référence en matière d’orthographe  :

PENDANT LE VOYAGE : PRÉPARER LES EXERCICES ET LEÇONS (OUI ÇA PREND BEAUCOUP DE TEMPS !!!)

Nous préparons nos leçons à l’avance sur des cahiers petits formats suivant l’emploi du temps que nous avons défini. On prévoit une à deux pages d’exercices en maths pareil en français, en les piochant sur le net ou en les inventant une fois que l’on maitrise le sujet. L’idée c’est de s’y mettre pendant 1 – 2 jours pour préparer deux semaines d’exercices (On compte environ 2 – 3h de préparation par semaine et par enfant). Ce rythme nous permet de ne pas s’y coller tous les jours mais de rester au plus près de l’évolution de nos enfants. Si une notion n’est pas super bien comprise, on peut y revenir assez vite. Pour les leçons soit on les copie en avant, soit les enfants les recopient depuis l’ordinateur ou la tablette.

A moins d’avoir des enfants parfaits qui ne rechignent jamais à faire classe, ce qui n’est pas notre cas, la régularité est le maître mot de l’histoire. Après avoir essayé différentes solutions, nous nous sommes fixés à 1h – 1h15 par jour, tous les jours de la semaine (sauf week-end). Ce qui signifie que même s’il y a train, excursion ou autre, on fait quand même classe, sur le quai de la gare, dans un bateau, dans un café etc. Les enfants sont à présent capables de concentration dans toutes les situations !

QUEL MATÉRIEL EMMENER?

Nous avons emmené un ordinateur portable qui nous sert à chercher nos ressources mais aussi à faire travailler les enfants et surtout à écrire les blogs. Les enfants écrivent leur kid’s diary ce qui leur fait travailler l’écriture sur ordi et la rédaction 🙂

Pour l’école nous avons deux cahiers petit format pour chaque enfant, un pour le français l’autre pour les mathématiques. Petit problème, il est difficile de trouver à l’étranger (en tous cas en Asie) des cahier lignés comme en France, ce n’est pas grave pour le CM1 plus embêtant pour le CP….

ET LA LECTURE ?

Les liseuses sont évidemment indispensables. Pour nos enfants cela permet de faire comme à la maison, lire avant de dormir et au réveil. Même si les BD leur manquent un peu on essaie de varier entre des livres « faciles » et des livres un peu plus compliqués à lire.  Pour les 6-7 ans très bon lecteur le choix n’est pas immense (on évite tout ce qui fait trop peur / trop triste). Après 5 mois de voyage, nous en sommes tous à un peu plus de 250 heures de lecture, ce qui représente environ 70 livres pour le plus jeune (au CP), une trentaine pour notre CM1 qui lit des gros livres 🙂 ….

  • Livres CP-CE1 (Très bon lecteur) disponibles sur liseuse (kobo fnac) :
    • Le Tour du monde d’Anaïs : Les aventures d’une petite fille autour du monde: Amazonie, Afrique, Grèce etc.., premier tome un peu triste car le grand-père meurt mais il lègue à Anaïs le hamac magique grâce auquel elle peut s’évader.
    • Beasts of Olympus : Les aventures du fils de Pan, Pandemonius qui doit s’occuper des animaux de l’Olympe. Très rigolo, vocabulaire un peu difficile. Pour fans de mythologie.
    • Géronimo Stilton : Une souris journaliste pantouflarde à qui il arrive plein d’aventures.  Pleins de tomes, sur différentes périodes, des gros voyages dans le temps qui abordent différentes périodes de l’histoire et des livres. thématiques revisités (La légende du roi Arthur, Marco Polo, Robin des bois..)
    • La cabane magique : Les classiques aventures de Tom et Léa qui voyagent à travers le temps et l’espace pour rapporter des indices leur permettant d’aider la fée Morgane.
    • Les dragons de Nalsara : Les aventures de Nyne et Cham qui vivent dans un monde de dragons et de sorciers maléfiques. (Mais pas trop maléfiques quand même)

     

  • Livres CM1 – CM2 (Très bon lecteur) disponibles sur liseuse (kobo fnac) :
    • Pour les livres école, notre choix – concerté – s’est porté sur 9 livres classiques : Croc Blanc, Les quatre filles du docteur March, La case de l’Oncle Tom, 14-14, Vendredi ou la vie sauvage (version jeunesse), 16 métamorphoses d’Ovide, L’enfant Océan, Le Lion, Momo petit prince des bleuets.
    • Pour les livres « plaisir » les choix sont multiples : Harry Potter (jusqu’au 5), Tara Duncan, Percy Jackson (et toutes ses suites), Le carnet d’Allie, Les Orphelins Baudelaire, Chaire de Poule, les Jean quelquechose, Vango, Tobie Lolness etc…

LES PETITS PLUS

Même si ce n’est vraiment pas indispensable, nous avons pris des tablettes en plus, c’est un peu la cerise sur le gâteau. Les tablettes leur permettent de jouer/ d’apprendre sans utiliser notre ordi. Ils les utilisent surtout dans le train ou dans le bus quand ça ne tourne pas trop, en complément de l’école. (On les a beaucoup utilisées au début quand nos leçons étaient plus chaotiques). Nos apps préférées :

  • I Touch (Français / maths)
  • Splash maths (Maths en Anglais)
  • Tiny Box (Sciences / découvertes)
  • Scratch Jr (logiciel de pré programmation pour enfant)

Nous faisons aussi beaucoup de calcul mental chronométré. A l’aide des repères de progression piochés sur Internet on fixe des niveaux de ceintures (un certain nombre de calcul en temps limité permet d’obtenir une ceinture). Les enfants adorent et on se dit qu’au moins ça servira toujours 🙂

ET ALORS ? ÇA SE PASSE COMMENT ?

Dans l’ensemble ça se passe… plutôt bien. Il faut dire pour être tout à fait honnêtes qu’on n’a jamais eu trop de problèmes pour faire faire les devoirs à notre ainée, que les enfants sont plutôt autonomes et à l’aise à l’école. Après c’est sûr que faire classe à ses enfants ce n’est pas toujours simple et qu’il y a des moments où eux n’ont pas envie (genre ce matin alors qu’il fait beau et que la plage est à nos pieds) et où comme on n’a pas trop envie non plus on est pas trop patients… mais on trouve notre rythme et après 3 mois de classe on commence à mieux comprendre leur fonctionnement, et les trucs qui marchent pour les motiver !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :