How we solved the Chiang Mai mystery

Ah la Thaïlande, ce pays si facile, si paisible…. De vraies vacances pour nous, qui nous ont fait prendre un peu de retard sur ce blog. On se rattrape tout de suite avec un premier article sur Kamphaeng Phet et Chiang Mai en Thailande. Nous avions quitté le Myanmar après nos bat’ventures près de Hpa-an. Une nouvelle frontière terrestre à traverser et un nouveau coup de tampon sur nos passeport, nous voici en Thaïlande, à Mae Sot pour être précis. Un passage en douceur sous un grand soleil !

fullsizeoutput_1544 Quelques heures de bus nous amènent à notre premier stop, Kamphaeng Phet. Nous avions choisi cette ville pour couper la route nous menant à Chiang Mai. Nous y resterons trois nuits, visitant les deux petits parcs historiques et le mini marché de nuit local. On prend rarement les gens en photos mais cette dame était tellement sympa, voyant notre air intrigué devant les sortes de galettes de riz soufflé qu’elle était en train de préparer, elle nous en a offert une (on en a acheté trois après). Je voulais prendre les galettes en photo mais elle n’arrêtait pas de me sourire en regardant mon appareil alors… voilà.

On a aussi gouté à des trucs bizarres gout mi-champignon mi-châtaigne.

Bref une charmante étape qui aura en outre permis aux enfants de faire un plouf stop (l’hôtel P.Paradise, en plus d’être propre et pas cher bien qu’un peu éloigné du centre offre l’avantage d’avoir une piscine fraiche avec un gros champignon et un mini toboggan).

Le mystère Chiang Mai.

fullsizeoutput_154f

Un autre mystère non élucidé à ce jour : que peuvent bien construire ces moines sur ce talus à une heure aussi tardive (la nuit est pratiquement tombée) ???

Arrivés en fin d’après-midi dans l’ancienne capitale du royaume Lanna, c’est avec une certaine impatience que nous nous apprêtions à découvrir Chiang Mai, regrettant déjà à peine arrivés d’avoir choisi un hôtel hors du centre historique. Il faut dire que le guide comme les blogs que nous avions parcourus étaient formels : « perle culturelle », « lieu de détente agréable », « cuisine familiale et saine », « ville authentique »… bref nous allions adorer Chiang Mai !

A peine le temps de poser nos sacs, nous tentons de nous repérer dans le dédales de ruelles et partons pour les anciennes murailles à la recherche de cette « jolie cité pleine de charme » . Nous franchissons les anciennes douves et entrons dans le cœur historique par une ruelle bordée de … bars … aux tables desquels des hommes blancs d’un certain âge offrent à boire à de jeunes demoiselles thaï peu vêtues…. Aouch !  Désillusion !

fullsizeoutput_155d

Classe, élégance, et family spirit 🙂

Nous poursuivons notre chemin et passons devant plus de bars puis à force de détour , ce  ne sont plus des bars mais des restaurants à pizza et burger avec juste ce qu’il faut de plats Thai pour faire local. Après avoir tourné pendant plus d’une demie-heure, nous nous arrêtons dans un de ces restaurant (recommandé par trip advisor) et mangeons, un peu dépité, un pad thaï et un red curry gras et fades… La bière est deux fois plus cher que la normale…. bref déception….

Décidés à ne pas rester sur cette première et mauvaise impression, nous poursuivons le lendemain notre recherche du Chiang Mai « authentique », prêt à tout pour résoudre le mystère qui fait que cette ville soit autant prisée des touristes…. Quelques heures de marche plus tard nous aurons vu quelques jolis temples et un night market (de nourriture) plutôt sympathique mais surtout beaucoup beaucoup de touristes, de très nombreux restaurants et encore plus de bars, de magasins modouille, de frippes et de souvenirs pas très locaux…. Il n’y a pas à tortiller, nous sommes dépités (enfin surtout nous parce que les enfants eux une glace à la main, ont plutôt l’air d’apprécier même si ici il vaut mieux se méfier du parfum de glace que l’on choisit 🙂

fullsizeoutput_1556

La glace au Durian, faut oser quand même…

La solution du mystère Chiang Mai

Après avoir relu les articles qui parlaient de Chiang Mai et échangé avec plusieurs personnes, nous avons – je pense – résolu THE mystère (en toute modestie).

La ville EST sympathique si l’on souhaite faire du shopping, trainer en terrasse, prendre des cours de pleins de trucs, manger dans la rue, faire des « activités » du genre rafting, tyrolienne etc. Et de fait nous n’avons rien contre cela, les enfants  et nous avons plus qu’apprécié diner français après 6 mois de voyage. La déception vient du fait qu’on ne s’attendait pas à cela…

Chiang Mai en effet, N’EST PAS IMG_6713authentique, il n’y a (plus) rien d’authentique à Chiang mai, même les treks organisés le sont dans des villages au sein desquels la population est payée pour poser. Le tourisme a explosé depuis quelques années et la ville en fait les frais. Le tourisme sexuel est par ailleurs une réalité en Thaïlande mais bien que ce soit notre deuxième séjour dans ce pays, il ne m’a jamais autant frappé. On peut sans doute ne pas le voir (j’ai quand même du mal à imaginer comment en restant plus de 2 jours dans la ville) mais il est impossible de ne pas voir toutes ces publicités pour aller caresser des tigres (drogués), monter à dos d’Éléphants (mal traités), regarder des singes (enfermés) etc...

Peut-on sauver un séjour à Chiang Mai ?

Oui, évidemment oui. D’abord en ne s’attendant pas à trouver là le « charme de l’authenticité familiale » façon Jean-Pierre Pernod. Nous sommes dans une ville TRES touristique, je pense n’avoir jamais vu autant de touristes occidentaux depuis le centre ville de Yangshuo en Chine. L’intérêt de cela est que la ville est adaptée au tourisme, il faut donc en profiter pour :

MANGER. Ici comme partout en Thaïlande, on mange dans la rue mais ce n’est pas aussi épicé que dans les night market de Bangkok ou de Kamphaeng Phet. Quelques restaurants proposent de la vrai bonne nourriture thaï, regardez où mangent les locaux. Si vous voyagez au long cours, que vous êtes français ou simplement en manque de vin, de pain, de fromage ou de croissant chaud, allez faire un tour à La Terrasse. Le chef est un voyageur chevronné qui connait la région depuis plus de trente ans. Buvez du café, mangez des glaces italiennes (ce qui n’est pas vraiment dans la tradition thaï…) bref profitez.

fullsizeoutput_1550fullsizeoutput_1551

VISITER. Si le Doi Suthep est un incontournable (que nous avons cependant contourné), d’autres temples méritent que l’on s’y attarde : le Wat Phra Singh et le le Wat Chedi Luang sont dans leurs styles différents deux petites merveilles qui à elles seules valent presque le déplacement.

fullsizeoutput_154b

APPRENDRE. Chiang Mai est la ville des cours : de cuisine, de yoga, de massage, de méditation etc… Il y en a pour tous les gouts et pour tous les budgets. Nous avons fait le cours de cuisine de Asia Scenic. Une demi-journée, 5 plats avec les enfants. C’était super bon, on a adoré. Une activité peu mentionnée et pourtant géniale à faire avec des enfants, c’est l’Elephant Poo-poo Center. Ou comment fabrique-t-on du papier à base de caca d’Éléphant. Succès garanti notamment avec la petite activité facultative de scrap booking à la fin… On a de nouveaux protège-passeports !

Plusieurs centres respectueux des éléphants se sont installés après l’Elephant Nature Park. Encore une fois monter sur les éléphants c’est participer à leur exploitation. Si vraiment vous voulez le faire, montez sans nacelle dans un centre qui vise à leur protection et pas à leur domestication. Merci 🙂

ACHETER. Pour quelques Baht vous pouvez acheter des souvenirs et des T-shirts plutôt jolis, que vous paierez de toute façon bien moins chers qu’en Europe. Les marchés de jour vendent de beaux savons pour sentir bon et des épices plastifiés pour refaire les supers recettes thaï apprises dans les cours de cuisines de la ville.

Comme on peut le constater les activités ne manquent pas à Chiang Mai. Il faut juste savoir à quoi s’attendre….Après cette escapade, nous sommes partis nous mettre au vert, pas loin de Chiang Rai, dans les montagnes…. à suivre très bientôt.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :