Nous avons adoré notre séjour au Cambodge. C’est peut-être ce qui rend les points négatifs plus nets et plus vifs dans notre mémoire. Avant de commencer cette liste (non exhaustive) mais toutefois assez courte de ce que nous n’avons pas aimé au Cambodge, il convient de faire un point trafic routier. Comme dans tous les pays d’Asie, la conduite est … aléatoire. Ici comme au Népal, nous avons été de plus largement confronté à la toute puissance du deux roues. Lire la Suite

Après notre périple thaïlandais, nous avions rendez-vous avec l’un des plus éminents « wahou » de notre tour d’Asie, le temple d’Angkor Vat. Mais surprise, tout autour de l’illustre complexe s’étend un pays discret et attachant, loin de son passé douloureux : le Cambodge. Coup de foudre garanti, incrédules ne pas s’abstenir. Lire la Suite

Pas d’avion ni de train dans ce beau pays mais 1745 km tout de même

  • 4h30 de bateau (entre Sihanoukville et Koh Ta Kiev puis Koh Rong Sanloem)
  • 13h30 de bus
  • 6h30 de mini bus pas VIP
  • 10h45 de voiture ou Jeep
  • et aussi de la marche, de la barque, du tuk-tuk …

Lire la Suite

Ou comment traverser le Cambodge du Sud-ouest au Nord-est au gré des (fantasques) transports locaux. Ici, la route est reine et se décline sous toutes ses formes, depuis la piste cahoteuse jusqu’à l’expressway asphaltée. Pour autant c’est au Cambodge que nous aurons le plus recours à la voiture (avec chauffeur), l’offre de transports en commun étant parfois … hasardeuse. Lire la Suite

« Regarder du bon côté », c’est un peu le sujet récurrent de nos derniers articles mais depuis nos séjours sur les îles Cambodgiennes, nous mesurons toute la portée de cette maxime des Monty Python. Les plages paradisiaques d’Asie du sud-est font généralement l’objet de deux types de commentaires en mots et en images, selon le coté de la force qu’occupe son auteur(e). Lire la Suite

Angkor, what else?

L’évocation de la cité d’Angkor éveille souvent chez le voyageur dans l’âme, le mystère et l’inconnu, le désir presque atavique de revivre ces grandes aventures qui furent celles des archéologues du début du 20eme siècle. Un peu d’Indiana Jones sommeille chez ces rêveurs a la recherche d’un temple dont l’unique malédiction serait de nous faire oublier le quotidien pour nous projeter dans un monde fantasmagorique fait de temples sacrés et de statues votives.

Lire la Suite